C. Steiner, Le conte chaud et doux des chaudoudoux

Pour le premier livre de cette catégorie, j’ai choisi de vous présenter un conte, que j’affectionne tout particulièrement.

Drôle d’idée ? Du tout !

Tout d’abord, ce conte est destiné aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Ensuite, ce n’est pas n’importe quel conte !

Il s’agit de l’adaptation française d’un conte de Claude Steiner, psychologue et disciple d’Eric Berne, le fondateur de l’Analyse Transactionnelle, qui est un formidable outil de coaching pour mieux se connaître et mieux communiquer, ce qui permet d’améliorer considérablement nos relations les uns avec les autres.

Ce conte nous parle des signes de reconnaissance (un mot, un geste, un regard) dont l’être humain a besoin pour vivre et s’épanouir. L’échange de signes de reconnaissance est un véritable flux d’énergie sans lequel nous nous étiolerions petit à petit. Cette merveilleuse histoire se prête à merveille à une réflexion à ce sujet.

Je ne vous en dis pas plus, mais, pour vous mettre en appétit, je vous livre la présentation de l’ouvrage : « En ce temps-là, tout le monde vivait très heureux et échangeait d’inépuisables chaudoudoux, jusqu’au jour où l’abominable sorcière Belzépha conçut un plan diabolique … »

Je vous souhaite une excellente lecture, et surtout, beaucoup de chaudoudoux à donner et à recevoir !

Référence : Claude Steiner, Le conte chaud et doux des chaudoudoux, InterEditions, Nouveau tirage, 2004

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :